La santé  

 

 

Généralités

Les chiens, toutes races confondues, présentent des tares et des pathologies héréditaires. Certaines pathologies sont encore mal connues,  et diverses études sont en cours. Afin d’améliorer la santé de nos chers amis, les clubs de races ont exigé des examens vétérinaires obligatoires.  Pour le Cavalier ces examens sont le dépistage de la luxation de rotule et de la MVD (souffle au cœur). Chaque géniteur  doit avoir passé ses examens avec succès pour être admis dans l’élevage. Ensuite le contrôle du cœur doit être effectué annuellement (grade 0 jusqu’à 6 ans, grade 1 de 6 à 8 ans et grade 2 après 8 ans) L’examen des rotules doit être fait à l’année (grade 0) et encore une fois à 3 ans( grade 1 autorisé si mariage avec un géniteur ayant un grade 0).

 A l’élevage du Moléson les tests précités sont donc effectués. De plus les géniteurs sont aussi contrôlés pour toutes les maladies citées ci-dessous. Toutes les attestations vétérinaires de ces pathologies sont aussi demandées aux étalons.

Pathologies du Cavalier

MVD

La MVD provoque une dégénérescence du tissu fibreux de la valve servant de clapet au cœur (portant le nom de valve mitrale), qui assure moins son rôle. Les feuillets s’épaississent et ne bouchent plus complètement l’ouverture entre l’oreillette et du ventricule. On appelle l’aplatissement des feuillets un prolapsus mitral. Le sang remonte vers l’oreillette au lieu de passer dans l’aorte lors de la systole ventriculaire. C’est ce reflux qui s’entend à l’auscultation lorsqu’on écoute le souffle cardiaque.

Luxation de rotule

C'est un déplacement de la rotule (genou) dû à un défaut de la capsule articulaire de l'articulation fémoro-patellaire. Le chien présente un mouvement avec les postérieurs toujours fléchis ou un "blocage" au niveau du genou, gênant le mouvement des membres postérieurs.
Le diagnostic est plus souvent clinique que radiologique (pratique de tests au niveau du genou lors de l'examen de l'animal par le vétérinaire).
Si la pathologie survient de manière épisodique, la rotule se remet en place spontanément ou vous pouvez vous-même et /ou avec l'aide du vétérinaire, la remettre en place en poussant du côté opposé à la luxation, tout en maintenant la membre en extension.
En cas de permanence du problème, l'intervention chirurgicale s'impose. Elle consiste à étendre la capsule articulaire, controlatérale, afin permettre l'emplacement correct de la rotule. Le chien retrouvera alors une démarche quasi normale. capsule articulaire, controlatérale.
,. afin de permettre l'emplacement correct de la rotule. Le chien retrouvera alors une démarche quasi normale.

La syringomyélie

La syringomyélie est une conséquence d'une obstruction du flot de fluide cérébrospinal (CSF). Chez un mammifère normal, le CSF circule autour des shunts de cerveau dans les deux sens avec l'impulsion artérielle. Si ces flux et afflux rapides sont obstrués alors la vague de pression est transmise en bas du cordon médullaire le dilatant au-dessous du colmatage. Ceci a comme conséquence la formation d'une cavité ou d'un syrinx. La syringomyélie peut se produire de n'importe quel colmatage dans l'espace sous-arachnoïdien (l'espace contenant le CSF autour du cerveau et du cordon médullaire). Cependant, la cause la plus commune est le cervelet dans le magnum de foramen (c.-à-d. le dos du cerveau poussant cependant le trou au fond du crâne). Le cervelet est poussé hors du crâne parce qu'il n'y a pas assez d'espace puisque le volume du dos du crâne (os occipital) est trop petit. Cette condition se produit dans beaucoup de petites races mais est commune dans le Cavalier King Charles (CKCS) (évaluations conservatrices au moins 50% de la race bien que seulement une proportion soient assez grave pour avoir les signes cliniques). Elle est semblable à la malformation humaine de Chiari de condition (quelques vétérinaires se réfèrent à elle comme syndrome d'Arnold Chiari).

Le signe de loin le plus important de la syringomyélie est la douleur. Ceci le plus généralement est localisé à la région de cou mais peut être difficile à définir ou intermittent. Les propriétaires rapportent souvent que leur chien est plus mal la nuit ; en se levant d'abord ; pendant des périodes chaudes ou froides ; parfois dans les périodes d'excitation ; ou relié à une préférence de maintien par exemple pour dormir avec leur tête élevée. Elles peuvent sembler être terminées sensibles au contact d'un côté du cou/d'oreille/d'épaule/du sternum. En outre quelques chiens affectés se grattent un secteur de l'épaule, de l'oreille, du cou ou du sternum. C'est en général un côté seulement, alors que le chien se déplace et parfois sans faire le contact de peau. Quelques chiens, des patients généralement plus jeunes, développent une scoliose (épine tordue). Quelques cas graves peuvent avoir d'autres déficits neurologiques tels que la faiblesse des membres avant ou arrières et l'ataxie. La paralysie, la surdité et les saisies faciales de nerf ont été également associées dans la condition mais un lien n'a pas pu être prouvé encore. Le diagnostic est confirmé par IRM  La neurologue et vétérinaire anglaise Clare Rusbridge s’est intéressée à cette affection neurologique il y a quelques années et a lancé un programme de recherche génétique au niveau mondial. En 2006, elle a conçu un tableau pour classifier les différents résultats obtenus par IRM, en fonction aussi de l’âge, ceci afin de conseiller les éleveurs dans leur programme d’élevage.

Voici un tableau décrivant un code syringomyélie

 

Grade

Age du chien

Syringomyélie = syrinx présent

A marier avec un partenaire 

  A*

Plus de 5 ans

Syrinx absent, dilatation du canal central (CCD) moins de 2 mm

A*, A, C, D

A

Plus de 2.5 ans

Syrinx absent, dilatation du canal central (CCD) moins de 2 mm

A*, A, C, D

C

Moins de 2.5 ans

Syrinx absent, dilatation du canal central (CCD) moins de 2 mm

A*, A 

 D

Plus de  2.5 ans

Syrinx présent de 2 mm et plus, sans symptôme

A*, A

E

Moins de 2.5 ans

Syrinx présent de 2 mm et plus, sans symptôme

Ne doit pas reproduire !

F

Tous les âges

Syrinx présent de 2 mm et plus, avec symptômes

Ne doit pas reproduire !

 

 

Remarque : les chiens classés A*, A et C n’ont pas de syrinx et sont considérés comme normaux et non atteints !

 

Episodic Falling


EFS est une hypertonie trouble induit par l'exercice »ce qui signifie que il ya une augmentation du tonus musculaire et les muscles sont incapables de se détendre. Les épisodes seront en réponse à l'excitation, l'exercice ou la frustration, sauf dans les cas graves. Ensuite, les symptômes peuvent être chroniques ou se produire sans cause apparente. Chaque chien aura sa propre expression de la maladie. La fréquence, le type et / ou la sévérité des épisodes peuvent augmenter, diminuer ou changer quand le chien vieillit.


Curly coat


Syndrome de la blouse Curly est une maladie congénitale sévère de la peau, des poils, griffes, et aux yeux chez quelques chiots cavalier King Charles. Il est également connu comme le syndrome de crépi et son nom scientifique est ichtyose kératoconjonctivite sèche.
Dans une étude mai 2012 de l'ADN de 2803 cavaliers, moins de 0,15% ont été affectés par le gène muté causant le syndrome de poil bouclé, mais plus de 8% des cavaliers sont porteurs du gène défectueux. Dans un rapport de Juin 2012 des tests ADN de 280 cavaliers, les chercheurs Animal Health Trust du Royaume-Uni estiment que 10,8% des CKCSs sont porteurs de curly-manteau (poil frisé ), et 0,4% sont affectés. Il comprend une forme très sévère de syndrome de l'œil sec , mais il doit être distingué de la forme beaucoup plus commune de l'œil sec dans la race CKSC


Conclusion


Il est très difficile d’éradiquer ses pathologies génétiques, mais ce merveilleux cavalier mérite que l’on fasse le maximum. En travaillant consciencieusement ont améliorera l’avenir des futurs descendants.